Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 16:12

Master-Quiver-2010-21821.JPG

Retour sur ma participation au Master quiver France, qui avait lieu le 26 juin dernier sur le parcours de Montmerle s/saone.

Ce jour là, il y avait 82 participants, 3 secteurs de pêche et 4km de berges réquisitionnées.

 Les francs pêcheurs de Thoissey et le team pêcheur de la cité étaient en coulisse pour assurer une organisation parfaite de cet événement.

Entrainement n°1

Habitant à Lyon, je n’avais jamais pêché ce secteur de Saône, heureusement que mes amis de pêchemaniac m’ont communiqué des renseignements sur les postes ainsi que leur vision de la pêche.

Je m’installais en amont du pont. Les fortes pluies de la semaine précédente avaient fait fortement grossir la rivière

img2.jpg

Je commençais, tout d’abord, par sonder minutieusement la berge sur 25m de largeur environ, afin de connaitre la nature et le profil du fond. La Saône est une rivière navigable, des grosses péniches passent souvent ramenant de Marseille : gaz, essences et autres produits de l’industrie. Le profil est donc de type cuvette avec une marche à environ 10m puis le lit principal de la rivière. Le fond est assez important. Mon sondeur indiquait 6 m avec par endroit avec des fosses dépassant les 8 m. Après avoir sondé, je jetais un plomb grappin pour définir la nature du fond, il y avait par ça et là des herbiers et à d’autres endroit des grandes bancs de sable.

Après une rapide analyse, je choisissais un poste dans un amorti avec peu de courant et sans trop d’herbiers au bord.

La pêche était principalement ciblée sur la brème qui est assez présente sur ce type de cours d’eau. Le poids varie de 1à 2 kg avec des spécimens de 3 kg, il y a aussi des jolis gardons et des petits silures.

Mon amorce était composée d’un mélange super feeder et carpe fine, le tout mouillé avec du tourteau, je rajoutais en plus litou pour bien tracer, quelques poignées de « fouillis lyonnais » (pinkies congelés) et un peu de maïs doux.

J’utilisais des feeders en plastique d’un poids de 40 à 80 grs (vu les conditions du moment)

Mes esches du jour étaient : des casters, des vers de terreau et gros gozzers rouges et bronze

Mon montage restait simple pour le feeder : un émerillon, une perle, une agrafe coulissante et c’etait tout !!! La simplicité rime souvent avec efficacité.

Je jetais quelques amorçoirs bien garnis afin de proposer un tapis d’amorce assez conséquent.

Je choisisais un rythme assez soutenu de lancers (environ toutes les 5mn) car en rivière, il n’y en a jamais trop. Après une 10aines de minutes, je prenais mon premier poisson.

Au bout de 3h, j’avais environ 3.5kg de brèmes, gardons.

En conclusion, j’avais remarqué que pêcher en utilisant des vers coupés n’était pas facile à maitriser tout en pêchant activement.

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 21:18

Après un grand moment d'abscence, je retourne pêcher au feeder au canal de Jonage.

Cela faisait plus de deux ans que je n'y avais pas mis les pieds, j'avais délaissé la pêche en riviere au profit de la pêche en carpodrome.

Je décide donc de choisir un coin assez connu par les pêcheurs locaux, je m'installe juste à la sortie du grand large, à la jonction avec le canal de jonage. Il y a une pente assez raide, le fond à 20 m est d'environ 4m, cependant le courant est puissant et ramene vite fait le feeder contre la pente. Je m'installe assez rapidement car je ne pris que mon level chair, un sac et mon bac d'amorce. la canne est montée en 2 temps, 3 mouvements car j'utilise un montage coulissant avec un feeder en plastique pour eviter que l'amorce ne s'échappe de celui-ci avant d'arriver au fond.

ma recette d'amorce reste assez simple : 3000 gros poissons + tourteau de maïs.

je rajoute au fur et à mesure les esches dans mon feeder et non pas dans mon mélange car ceux sont les esches qui prennent du poisson et non pas l'amorce.

Après une bonne heure de pêche, j'enregistre mes premieres touches, chic, je commençais à perdre patience, c'est vrai, je m'étais habitué au carpodrome !!!

 

Je pique un poisson mais celui-ci était assez puissant et casse mon bas de ligne. je remonte un nouveau bas de ligne plus costaud et relance. tremblements, ferrage combat et poisson

201006-peche-canal-de-jonage-5783.JPG

 

Un joli barbeau de 40cm, dans les 2.5kg comme je les aime : puissant et combatif.

Il me semble que les poissons sont là ?

je continue ma séance d'amorçage de manière regulière mais les touches sont rares, peut être ques les poissons sont plus préoccupés par la fraie que par mon amorce.

Je capture un joli gardon de 500grs, celui-ci a fait une touche fulgurante.

Mon score est alors de 1 barbeau et 1 gardon, pas de quoi faire une pêche miraculeuse.

Je commence à me poser des questions sur mon approche :

  • ai-je un bon poste ,
  • ai-je le bon montage,
  • ai-je la bonne amorce, la bonne esche

Enfin les questions que l'on doit se poser quand ça ne mord pas !!!

Je continue mon action de pêche quand j'enregistre un leger mouvement sur mon scion, tiens une touche ? je saisi la canne, ferre et................................poisson.

Combat et épuisetage, oui encore un barbeau!!!

201006-peche-canal-de-jonage-5784.JPG


Celui-ci est plus gros que son copain, 60 cm au garot. Je le remets vite à l'eau car le barbeau n'aime pas trop rester hors de l'eau et n'aime pas non plus la bourriche.

 

Je continue ma peche mais plus une touche ne survient dans les 2 heures suivantes, à croire qu'il n'y avait plus de poissons dans le canal,  je décide donc de remballer.

Les poissons, ce jour là, avaient sans doute plus envie de batifoler.

La pêche en riviere est une pêche complexe et difficile. il faut savoir être perseverant, le choix du lieu et du moment sont 2 parametres essentiels pour aborder ce type de pêche.


Partager cet article
Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 22:28

Retour sur un plan d’eau ou j’avais pêche l’année dernière, il s’agit de l’étang de pantiaux, à deux pas de Lancin dans l’Isère.

plan-etang-pantiaux.jpg

Ce jeudi, nous arrivons sur le plan d’eau, tout est calme, un pêcheur local nous informe que la pêche est actuellement difficile, le vend du nord est très présent et l’eau a une couleur laiteuse.

 Nous choisissons un poste (point jaune)  sur une berge un peu abrité du vent au cas où il se mette à soufflé fort.

Météo France annonce des rafales à 35km/h.

Mon collègue pêchera à la grande canne et posera 2 cannes à fond quant à moi ça sera Method feeder et c’est tout. Installation en 2 temps et 3 mouvements, ça pêche !!!

Je remarque que je suis trop prête de la berge d’en face, mon scion se pli lentement et se détend, je comprends que des poissons doivent passés dans ma ligne. Cette réflexion est payante puisque j’arrive à mettre au sec une jolie carpe de 7 kg.

CARPE 7KG

Mon collègue est toujours au point mort, le vent commence à soufflé gentiment, je retourne au charbon, chargement du feeder, lancé, posé et attente. Après 3 lancés, je remplace mon method par un plus gros, les carpes sont assez grosses ici, il ne faut pas leurs donner que l’entrée, elles veulent aussi le plat de résistance. Mon scion se pli, je ferre, hum c’est plus lourd, Verdict du peson 9kg, bien.

CARPE 9KG

Une petite pose s’impose, st jo blanc, pâté, rillette, glups, nous en bavons (sic), nous cherchons un tire bouchon mais rien, dommage. Heureusement, nous trouvons un bouchon donc nous forçons la bouteille et entamons un bon casse croûte.

Le vent devient de plus en plus fort, mon collègue me suggère de migrer sur un autre poste (point rouge) car il pense que les carpes se déplacent avec ce type de temps. Nous partons pour notre second poste.

Installation, sondage, mise en place des lignes et …. Repas

La pause passée, le vent est déchaine, malgré cela mon collègue touche une superbe carpe de 11.5kg

CARPE 11 KG BRUNO

Je rajoute à mon tableau une carpe de 5 kg et je finis par une jolie carpe de 10 kg.

carpe 10 kg

Fin de la session, bien fatigué et soulé par ce vent du Nord qui décidément ne veut pas se calmer.

Partager cet article
Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 21:53

duster vue profil

Début Mai, direction la concession Dacia pour un essai du Duster, le nouveau 4x4 low cost.


Premieres impressions

Clés en main, je rentre dans le véhicule et heurte le montant, pas l'habitude de lever le pied si haut (garde au sol de 320mm).

L'habitacle est agréable et sympathique, les plastiques bien finis, il est chouette ce Duster

duster vue volant


D'ailleurs la console centrale est bien vue !!!

duster vue console


Pour les pêcheurs ayant une petite famille, les places arrieres sont assez grandes pour recevoir 2 enfants

Duster vue place ar 1


Quant à la partie coffre, il y a de quoi mettre un fourreau, une station compléte, un chariot et bien d'autres accessoires nécessaires et indispensables

Duster vue coffre 2


Une fois les banquettes rabattues, on peut presque dormir dedans

Duster vue coffre 1


Côté performance, j'ai teste le 85cv 1.5dci en version 4x2, et là surprise le faible poids du Duster lui offre un brio agréable (200Kn). la version 110 cv 1.5dci devrait être superbe (240Kn). Je n'ai donc pas pu tester le véhicule en mode 4x4 mais déjà là, c'est idéale pour aller sur les chemins boueus et défonces qui bordent nos étangs, rivieres ou fleuves.


Un véhicules à conseiller à tous les pêcheurs qui ne veulent pas mettre tout leur argent dans une voiture !!!

duster vue av

 

Modéle presenté : Duster version prestige 1,5 dci 85cv, 4x2, finition peinture metal avec pack look exterieur et clim manuel

Partager cet article
Repost0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 21:52

Le 18 avril avait lieu au carpodrome des Saules un concours open, il faisait suite au précèdent concours du mois de février sur les bases du même règlement (grande canne, anglaise et feeder autorisé)

Ce match était organise par Alex, pêcheur confirmé qui adore la compétition, il pratique la pêche de compétition depuis plusieurs années.
Je participais encore à ce concours car avec le réchauffement et les dernières chaleurs, il serait intéressant de voir si le method feeder restait une tactique payante en concours face à la grande canne ou l'anglaise.

 

Après un joli match de 6 heures, tous les participants etaient heureux, 525 kg de carpes avaient rejoins les bourriches!!!

Selon les secteurs, les résultats étaient assez différents mais toujours dépassant la barre des 50kg.

Le gagnant a sorti 75kg de poissons en pêchant au Method feeder. Sur le second secteur le gagnant pêchait à la grande canne. Quant au 3 secteur, les 2 premiers pêcheurs ont gagné en pêchant à la grande canne, avec un écart de 2 kg. Pour ma part, je termine 3 de ce secteur avec un écart de 2kg avec le second, autant dire que le match a été compliqué, surtout avec 2 compétiteurs qui ont terminé 1 du Gérardix 2009.

 

Il m'a été assez difficile de dire si le method a été la technique gagnante mais elle permet de pêchait assez rapidement et cela peut être un avantage par rapport à la grande canne.

 

je retiendrais de ce concours qu'il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.

 

Le détail des scores :

14 pêcheurs, 3 secteurs, 2 secteurs de 5 et un de 4


1er fred castan 73200pt (feeder)
  3S
2eme Billaud B 54200pt (canne) 2S
3eme Jouves frank 46400pt (canne) 1S
4eme Rouveure A 53800pt (canne)3S
5eme Gorguen C 52400pt (canne)2S
6eme Maugies Y 39000pt (feeder)1S
7eme labrousse F 50200pt (feeder)
8eme Binet P 45200pt (canne)
9eme Péréa A 14800 pt
10eme olivier G 35000pt (feeder)
11eme Gouttebarge F 31000pt (canne)
12eme Ravel remi 9800pt
13eme chataignier C 16000pt
14eme achar D 0pt (Pas pesé)


Partager cet article
Repost0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 21:05
Avec un temps qui se réchauffe rapidement, il était tant de resortir la grande canne pour taquiner la carpe de printemps.
Direction Chuzelles, 2 lignes > 1 au maïs au doux et l'autre à la pâte.
Au final, après 2h30 de pêche sous un vent du sud gonflant > 5 carpes dans l'épuisette.
carpe2.gif
bon, faut rentrer à la maison , y'a bricolage
Partager cet article
Repost0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 22:28
18 pêcheurs se sont retrouvrés Le 28/02/2010 sur le plan d'eau de Chuzelles pour  un concour open sans prétention.
Ce match était organise par Alex, pêcheur confirmé qui adore la compétition, il pratique la pêche de compétition depuis plusieurs années.
C'était le moment idéal pour aller participer à un concour car je connais bien le plan d'eau de Chuzelles maintenant.
le réglement du concour était simple : grande canne, anglaise ou feeder autorisé.
P1020194.JPG
Kapo en action
Avec le réchauffement de la fin de semaine et le vent de sud, le plan d'eau a vite grimpé en temperature, à la mesure l'eau était à 8°. selon moi, le method feeder était une bonne option.
au tirage au sort, je me retrouve sur une berge au nord avec un vent de sud en pleine face !!!
Je me dit à ce moment là que le method feeder est vraiment la meilleur solution pour mon poste.
poste4.jpg
le match durera 5h, je terminerais 1 de mon secteur et second du general avec 16 kg de carpe soit 7 beau poissons.
podium-chuzelles.jpg
un joli podium ( de gauche à droite : Xavier le vainqueur, Florent 3éme, moi ainsi qu'Alex)
détail du match :

  1. facinau xavier 20600pt
  2. labrousse F 15600pt
  3. Mijliorero florent 13800pt
  4. rouveure alexandre 14200pt
  5. ravel remi 13400pt
  6. gorguen christian 12600pt
  7. billaud B 9000pt
  8. marchant 8800pt
  9. ferrier philipe 7600pt
  10. péréra alexandre 7400pt
  11. figueroroi david 6400pt
  12. facinau quantin 6800pt
  13. masoyer jaque 5000pt
  14. balme christophe 3600pt
  15. binet p 0pt
  16. iafano sebatien 0pt
  17. labarre jm 0pt
  18. langlade M 0pt

Partager cet article
Repost0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 15:42
Une boite toute simple et bien pratique pour ranger ses bas de ligne. C'est une boite de rangement de la marque JVS.
Je l'utilise surtout pour ranger mes bas de ligne pour le feeder ou le method feeder.
Je vous propose de regarder de plus prêt.
boite-basde-ligne-jvs.jpg
Elle a la particularité d'avoir 2 compartiments, dans chaque compartiment, il y a 2 faces, ce qui fait 4 espaces de rangement.
Elle mesure 27cm de long et 8cm de large, son épaisseur est de 3 cm, c'est donc un modele compact.
Je peux y placer 14 bas de ligne sur chaques faces soit 56 bas de ligne !!!
detailbasdelignefeeder
Dans une des compartiments, j'y ai placé mes bas de ligne pour le feeder. C'est trés pratique lorsqu'on a des bas de ligne de differentes longeurs,  il faut attacher la boucle dans les crochets puis fixer l'hameçon dans la partie en mousse.
Pour repairer les Ø des fils, j'ai utliser des petites punaises de couleur sur lesquelles, j'ai indiqué le Ø.
détailboiteabas de ligne

De l'autre côté, j'ai placé mes bas de ligne pour le methode feeder de la même manière.
Il y a aussi une partie aimantée mais je n'ai pas trouvé encore l'utilisation.
détailboiteabas de ligne metohd feeder

En résumé, une boite bien pensée, pratique et compacte pour celui qui veut prêparer ces bas de ligne bien au chaud.
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 10:42
DAVOS.jpg
source : rue89 / chimulus
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 10:33
Et Pour la pêche anglaise
Pour mes pêche des carpes à l'anglaise, j'ai enfin trouvé des attaches solides, il s'agit d'attaches pour le pellet waggler, excellent
attache-preston.jpg
Pour les pêches plus fines, à l'agrainage, Michel GOUX m'a conseillé ces superbes imitations de gozzers et de casters, parfum Ananas !!!
appats-Drennan.jpg
Pour les bas de lignes à l'anglaise, une boite magnifique de chez Preston innovation, ici le grand modele qui permet de stocker des bas de ligne de 30 à 60 cm.
boite-preston-bas-de-ligne-.jpg
Sur une des faces, l'espace stockage et de l'autre les dimensions des bas de ligne
boite-preston-bas-de-ligne-detail.jpg
boite-preston-bas-de-ligne-detail-2.jpg
Bon, c'est pas fini ?

Mes tiroirs de mon panier Rives n'arretaient pas de se casser, résultat les tiroirs s'ouvraient trop souvent. Un soucis qui a été étudié chez Rives car maintenant, ils sont équipés de petits taquets qui fixent le tiroir correctement. ça s'est bien !!!

 

tiroir-f2-30-rives.jpg

tiroir-f2-30-rives-2.jpg

Et puis pour finir, un élastique creux que j'ai hâte de tester, il s'agit du Middy, son coeur en latex lui confére une grande elasticité et l'enrobage exterieur est très solide

elastique-creux-middy-27mm.jpg

elastique-creux-middy-27mm-2.jpg

 

Voilà ma liste est terminée, il ne reste plus qu'à partir à la pêche et puis mon portefeuille est plus léger maintenant et j'ai besoin de le regarnir.

 

Partager cet article
Repost0